Impostologie Uk ienne

jeudi 11 mai 2006, par Chargé de cours Claudy Deswael

Pour ma thèse doctorale j’ai été désigné, par le Professeur E.Nonante, à rectifier une grave imposture du passé.

Immense tant le sujet est délicat !

En effet, l’anglais ne serait qu’un wallon mal prononcé

Démonstration

On savait déjà que choux en anglais se disait cabbages et en wallon cabbuts.

En essayant de retrouver des mots wallons passés dans la langue de Gordon Mc Quisse, je suis tombé sur une mine d’expressions assez concluantes.

Expressions troublantes



- FR : Ne reste pas scotché (un équivalent idiomatique bien entendu)
- UK : Don’t be stamped
- Wl : D’meur’ ni ’stampé



- FR : Attends-moi à l’arrêt de bus
- UK : Wait for me at the bus stop
- Wl : r’wait’ ’n miette au bus ( dans le sens « regarde si le bus arrive ...)



- FR : il a tué sa maman, pourquoi ... ?
- UK : he has killed his mum, why ?
- WL : y la twé s’ mam, bi waï..



- FR : mon aimé
- UK : My be loved
- WL : M’ binamé (Notez que dans certaines régions de Wallonnie, on dit même parfois « ’m bi lavé ». Car quand on aime on fait blinquer)


A partir de là on peut aisément démontrer que l’anglais n’est pas une langue anglo-saxonne mais anglo-wallonne.

Selon des linguistes confirmés, l’expression « All over the sea » pour désigner « Perdu au milieu de nul part » viendrait du wallon « Lavaut’ din s’pachie » et aurait été mal interprétée par nos voisins d’Outre Manche

Le mot « skate » vient du wallon « sketter » qui signifie casser. Il fût un temps, où quand les jeunes partaient patiner, on savait pertinemment qu’ils allaient se casser quelque chose. Les anciens disaient dont « Z allez co vo sketter ... ». l’expression est donc restée « d’aller s’ sketter ... » qui est devenue to skate en anglais.

Voilà j’espère avoir rétabli une grande vérité et que l’imposture soit réparée.

Si vous avez d’autres similitudes, n’hésitez pas à me contacter afin de peaufiner mon travail.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2006-2017 La Faculté Universitaire de Belgologie
Site web motorisé par Spip sous la licence GNU/GPL Design-Concept Claude Codden