Les doigts dans les oreilles

lundi 29 mai 2006, par Professeur Rudy Corinhée

J’ai découvert la fête de la Saint-Roch, à Thuin. Le dimanche, dans les rues de la ville, des marcheurs costumés défilent au son de la musique et de fréquentes détonations. Ces hussards du dimanche (et du lundi aussi, je crois) prennent en effet un malin plaisir à faire camper leurs pétards.

Cette coutume locale a pour conséquence que tous les habitants et, rapidement tous les touristes d’un jour, se promènent avec un doigt (de préférence l’index, c’est plus pratique) dans chaque oreille. Moi-même, j’ai donc vécu mon après-midi dans le quasi silence et dans l’impossibilité de me servir de mes mains. Et là, j’ai eu une illumination...

Une marche de l’entre Sambre et Meuse, des vêtements colorés, l’impossibilité de compter sur mes doigts... Je comprenais pourquoi Georges Cuisenaire, Thudinien le plus connu du monde et de tous les temps, avait inventé les réglettes qui portent son nom...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2006-2017 La Faculté Universitaire de Belgologie
Site web motorisé par Spip sous la licence GNU/GPL Design-Concept Claude Codden