Trop d’hommage

mardi 20 juin 2006, par Assistante Martine Tennessie Smet

Quel est le lieu qui, à votre porte, peut accueillir une soirée espagnole organisée par les jeunes socialistes locaux, un souper fromage de l’amicale des anciens combattants, une bourse d’échange multi-collection au profit du Télévie ou un marché équitable à l’instigation d’Oxfam ? Réfléchissez... Vous connaissez ce lieu... Il s’agit, bien entendu, de la salle Calva.

Si le nom et l’endroit vous sont familiers, la plupart d’entre vous ignorez probablement cependant qui fut Raoul Calva... Le Jeu des dictionnaires a fait œuvre utile en rendant hommage à ce bienfaiteur de nos week-ends.

Raoul Calva fut le quatrième bras droit du Premier ministre Martens II. Il eut plus particulièrement en charge le ministère officieux « Kermesses et fancy-fairs ». Il fut écarté pour avoir soutenu l’idée d’une représentation de la Belgique à l’Eurovision, une année sur trois, par un membre de notre Communauté germanophone. Cette erreur de parcours ne doit pas occulter son rôle majeur dans le développement de la vie culturelle en Wallonie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2006-2017 La Faculté Universitaire de Belgologie
Site web motorisé par Spip sous la licence GNU/GPL Design-Concept Claude Codden