Le cousin italien de notre roi est un poète

samedi 24 juin 2006, par Chroniqueur Willy Vandemoortele

Pourquoi, il conviendrait de réhabiliter ce charmant engin qu’inventa autrefois par humanisme le bon docteur Guillotin, dans le but d’atténuer la souffrance des nobles condamnés, alors exécutés à la hache...

Victor Emmanuel de Savoie a été arrêté il y a une semaine dans le nord de l’Italie sous accusation de corruption, de trucage de jeux et de proxénétisme.
Il vient cependant d’être libéré et n’est plus qu’assigné à résidence !

Celui qui aurait pu être roi d’Italie si son père n’avait pas préféré les pâtes BENITO aux pâtes PANZANI est un aussi un passionné de tir sportif.
En effet, en 1978, il avait été en prison quelques semaines pour avoir abattu un adolescent allemand en Corse en 1978.

Il avait également choqué en 1997 en déclarant que les lois fascistes antisémites, approuvées par la Maison royale de Savoie, n’étaient "pas si horribles".
Autres propos bien sympathiques sur les Sardes qui « ne savent qu’enculer des chèvres (...) et puent de la même manière ». Quand son secrétaire lui parle d’une soirée en faveur d’une association d’aide aux mineurs en disant "Espérons qu’il y aura de belles petites filles pour qu’on les sodomise", le prince lui répond "Oh oui, tout de suite ! Une prostituée n’a pas tenu ses promesses ? Il faut s’en occuper à coups de gifles"...

Un homme charmant donc, que dis-je un poète !

Willy

Sources : Libération, La Libre Belgique, Agence France Presse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2006-2017 La Faculté Universitaire de Belgologie
Site web motorisé par Spip sous la licence GNU/GPL Design-Concept Claude Codden