Gloire à Glorix

jeudi 12 octobre 2006, par Professeur Rudy Glucorticoide

Aujourd’hui je vais vous parler de ce lieu oublié de tous et détourné de sa fonction première,
Je veux parler des W.C.
Et oui ! Cher belgonautes,
les W.C de nos ancêtres à l’age de la pré-Belgique étaient un lieu de culte
(D’où l’abréviation Weligion du Chwist qui sont devenue WC à notre époque).
On s’assoyait sur le trône pour priez le dieu SWDE a l’aide d’un rouleau placé devant soi que l’on tournait à chaque prière,
VOIR PHOTO

Pour la réalisation de cette dite prière,
une bible était nécessaire, le programme électorale du Vlaams Block venait en aide aux chieurs (c’est ainsi qu’étaient appelés les fidèles ).
Un goupillions était mis à la disposition pour la sainte bénédiction
et intervenait éventuellement dans l’hygiène dentaire suite au repas du midi.
PHOTO DU GOUPILLIONS

A genoux le WC devenait un bénitier pour les baptêmes (Double fonction ! Qu’elle ingéniosité !),
une tirette située sur le dessus de la cuvette, facilitait le baptême et l’eau bénite coulait à flot.
L’encens se trouvait sous formes diversses, en spray, en gel liquide ou en cartouche.
La semaine prochaine nous verrons la fonction réelle des urinoirs

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2006-2017 La Faculté Universitaire de Belgologie
Site web motorisé par Spip sous la licence GNU/GPL Design-Concept Claude Codden