Du raffut à la FUB suite au décès de Guy Niole

vendredi 22 mars 2013, par Reporter Arlette Davidson

Nous vous annoncions ce matin le décès de notre chroniqueur vedette Guy Niole. Celui-ci, selon la conclusion des enquêteurs et du rapport d’autopsie, aurait mis fin à ses jours par 18 coups de couteaux, dont un dans le dos (voir l’info en détail ).

Cependant Collette Niole, l’épouse du défunt, ne croit pas du tout à la thèse du suicide car il lui avait promis le matin même, au moment du départ pour le bureau : « Au revoir mon poussin, à ce soir...  ». Il ne mentait jamais, ajouta la veuve, il n’aurait jamais promis de revenir s’il savait qu’il allait se donner la mort, accusant au passage le doyen qui l’aurait menacé le jour de son décès au sujet d’une histoire invraisemblable de pots de vin lors de la construction des nouveaux auditoires.

Une contre autopsie sera demandée

Pour prouver sa bonne foi, le doyen a proposé d’engager lui-même un contre expert pour rassurer la plaignante. Ce sera le Dr J’Vais Dire d’Estaimpuis, ancien médecin généraliste reconverti dans la médecine légale, qui pratiquera la contre autopsie. Enfin plutôt sa compagne, lui restera comme de coutume dans sa voiture et donnera ses instructions par téléphone.

Affaire à suivre donc !


Les obsèques de Guy Niole se dérouleront ce mardi 26 mars à la chapelle de la faculté dans la plus stricte intimité.

Un registre de condoléances restera accessible aux visiteurs.

L’inhumation aura lieu au cimetière de la FUB, dans une des usines désaffectées de la région.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2006-2017 La Faculté Universitaire de Belgologie
Site web motorisé par Spip sous la licence GNU/GPL Design-Concept Claude Codden