La Belgique sera-t-elle un jour une république ?

mardi 9 juillet 2013

C’est la question que l’on peut se poser au regard de l’actualité de ce beau moi de juillet.
En effet, malgré cette chaleur accablante qui pousse au farniente et font baisser les ventes de notre fameuse Oxomeli, le monde politique bouge.

C’est d’ailleurs dans ce climat torride, que notre bon roi annonce sa démission et afin de mieux faire passer la pilule, désigne lui-même son successeur. Tenant compte des la susceptibilité des nationalistes flamands, voyant d’un mauvais œil qu’un des princes lui succède, Sa Majesté a choisi sa relève, le clamant haut et fort que, je cite, « Monfils Philippe me succédera au trône... ».

« Un francophone comme roi ? Mais les flamands doivent être verts de rage ! » Me direz-vous...

Certes, mais avouez que c’est plutôt un coup vache. Ce n’est quand même pas une place aussi pépère que ça en a l’air. Devoir se justifier quand on dit bonjour à des amis juifs ou quand on revend ses fonds de grenier aux Congolais, ce n’est pas de tout repos. En plus, il devra remplir, lui aussi, sa fiche d’impôt.

Quoi qu’il en soit, souhaitons-lui beaucoup de courage à notre futur souverain, car nos hommes politiques ne lui faciliterons pas la tâche.

Imaginez l’immense joie que Dider éprouve d’avoir aux fonctions royales un de ses gars !

Allez, bonnes moules ou bonnes gaufres si vous partez à la mer.


N’oubliez pas de réserver votre place au mess de ce mercredi, car c’est choucroute au poisson et il n’y en aura pas pour tout le monde !

Le doyen

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2006-2017 La Faculté Universitaire de Belgologie
Site web motorisé par Spip sous la licence GNU/GPL Design-Concept Claude Codden