Comment réussir son avenir en Wallonnie et ailleurs.

lundi 6 mars 2006, par Professeur Rudy Van de Wisselear

Bien, abordons une notion essentielle : en Belgique, le clientellisme est roi !

Pour réussir professionnellement, avoir des amis c’est très utile, c’est l’avis de Candy ! Mais encore faut-il que les amis aient une fonction stratégique.

Il n’y a pas si longtemps j’avais comme uniques amis, des collègues de bistrot. C’était à l’époque où j’étais affecté au chargement de la chaudière à charbon de notre faculté, triste Litanie n’est ce pas ?

Ensuite, j’eu comme ami, Roger le délégué syndical de la fac et là je fus promu au rang de préposé aux réclamations.

Aujourd’hui, après mes rencontres avec des gens bien placés, me voilà où je suis.

Ma rencontre avec mon ami Herman de Croo et son collègue a beaucoup contribué à mon avancement quant à mon poste de doyen de la faculté.

Il est même question d’un poste de Recteur de l’Université Surréaliste de Belgique, université à laquelle est attachée notre faculté.

JPEG - 55.4 ko
Mon ami Herman de Croo
Mon ami à qui je dois ma réussite au sein de notre faculté
JPEG - 54.8 ko
son collègue
Herman et son collègue sont des images de Sébastien Hutse (non libres)

C’est un ami photographe qui m’a conseillé de bien choisir mes amis, lui même après une rencontre fort intéressante eut une carrière exemplaire. Il est même, quelque part, l’attaché de presse de notre faculté.

JPEG - 16.3 ko
Elio Di Rupo vice premier à l’époque des faits

Conclusion

Si vous voulez de l’avancement, ne croyez pas que vous pourrez vous en sortir avec comme seul bagage vos compétences, aussi nobles soient-elles. Mais rappelez-vous ceci « Et pour sortir des moments difficiles, avoir des amis c’est très utile. Un peu d’astuces, d’espiègleries, c’est l’avis de Candy »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2006-2017 La Faculté Universitaire de Belgologie
Site web motorisé par Spip sous la licence GNU/GPL Design-Concept Claude Codden