Perdu de vue

mardi 14 février 2006, par Professeur Rudy Van ZouZou, Professeur Rudy Glucorticoide

Labo : Vie privée

Bien, aujourd’hui je vais plutôt vous parler de mon fils, Willy.

Ce jour là je travaillais sur le projet « Le miel belge », quand dans le cours de ma rédaction l’envie de faire un besoin pressent se fît sentir. Un journal à la main, je me consacrais à la détérioration de l’émail des vécés de la faculté, quand dans cet instant de béatitude, une sonnerie intimidatrice constipa mon acte.

Willy :“ ’jour Pa ! C’est moi !”

Gluco : “Qui moi ?”

Willy : “Bien ton fils ! Tu sais venir me chercher à l’école ?”

Gluco : “OK !”

Après quelques minutes (le temps de récupérer mon GSM tombé dans la cuvette) je retrouve mon fils comme prévu devant l’école. Il m’explique ses déboires mécaniques avec sa voiture et me demande une coquette somme pour changer son filtre à air, je lui dit “Et le filtre de la Hotte de maman ne marcherait-il pas ?”. Bon j’en suis pour 500 $ (où est la touche € sur un Toshi-bas 200 ?).

Quelques jours plus tard, après un savon du doyen de la faculté au sujet d’un projet sur le miel qui a mal tourné, un nouveaux coup de téléphone de mon fils. Là il me demande une somme de 600 euros (je n’ai pas encore trouvé la touche €), pour acheter des spinners (jantes en plastique qui tournent en roulant, gadget à la con quoi !). Là, alerté par la somme que cela représente, je consulte la revue publicitaire du Bricô GB, ah ! Il y a un problème, en promo chez GB ces spinners ne font que 8,45 € (j’ai trouvé la touche €) pièce.

Depuis bientôt 4 mois plus de nouvelle, le soir je décide d’en parler à ma femme, Amelie, car je m’inquiète pour lui.

Gluco : “Dit Amélie ! nous avons un sérieux problême avec notre fils Willy !”

Amelie : “Dis ! Rudy nous n’avons pas d’enfants !!!”

Gluco : “ ????”

Conclusion :

Atoi mon fils, pour qui j’ai eu tant de soucis, oui, toi qui me lis peut-être, je te retrouverai et tu vas me le payer mes 1450 €. Petit con !.

PS : du doyen de la Faculté Universitaire de Belgologie.

Je te signale que tu n’as pas de femme non plus !

GLUCO : “Par la barbe d’Einstein !!”

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2006-2017 La Faculté Universitaire de Belgologie
Site web motorisé par Spip sous la licence GNU/GPL Design-Concept Claude Codden