C’est beau le Judo

lundi 3 avril 2006, par Chroniqueur Willy Vandemoortele, Professeur Rudy Glucorticoide

Arlette et moi, avons une passion commune qui est le judo.
Décidés d’en savoir plus, nous sommes partis incognito explorer le monde du sport.

A notre arrivée au tournoi inter régionale de judo, je portais la blouse blanche qui est spécifique à notre profession de chercheur.
Hélas j’avais perdu la ceinture et pour fermer mon tablier, j’utilisais la ceinture noire de mon pantalon.
Dans la confusion des préparatifs, l’entraîneur m’a confondu avec un judoka et me poussa sur le tatami.

Devant-moi, un Judoka de 2m 20 qui doit faire dans les 140 Kg .
Voilà qu’il me fait un « Tumatsu »,
je me dégage et réponds par un « Tumahu ».
Il réplique par un « Naname zuki » et je lui donne le change avec un « Naname Mouskouri ».
Il revient et fait un « Tiramisu », moi je me fais un café !
Il me plaque à terre et se jette sur moi de tout son poids, en plein sur mon estomac.
Là je lui fait un vomi sur le tatami.
Il reprend sur un enchaînement de « Katama ».
Là, moi je fais un « Kakakimono », lequel est contré par un « Kimachiétsu ».
Il poursuit par un « Katamaran » tandis que je mets les voiles et j’arrache des mains d’Arlette son appareil photo .
Je lui réponds du revers de la lanière par un Fujitsu Optique 12 X, à cet instant l’arbitre stoppe le matche.

L’arbitre : Il est strictement interdit de développer ce genre de technique, ce n’est pas l’objectif du judo, de combattre à l’arme blanche !
Je lui explique ma confusion et mon partenaire exprime ses excuses. Bon prince, je les accepte mais .....
Armé d’un Caterpillar, j’attends à la sortie de la salle omnisports, on va voir s’ il fait encore le malin face à un bulldozer.
Message du doyen :
Ce n’est pas très « fair-play » professeur Glucorticoide
Glucorticoide : « Je m’en fout, oui je suis lâche. Mais mon honneur se doit d’être lavé ! »


Le judo étant un sport de combat basé sur la recherche du déséquilibre de l’adversaire,
je propose de le remplacer par la cuite avec laquelle on obtient un même résultat !

Par contre si on considère la pratique du judo comme quelque chose qui permet une meilleure utilisation de l’énergie physique et mentale et bien,
c’est alors vraiment mal barré !

N’empêche comme la pinte, c’est une activité équilibrée et accessible à tous...Enfin,
si le prix de la jup ne continue pas à augmenter, Interbrew, restez en Belgique, Non di dju ! Hips !

Willy Vandemoortele (qui lui se bourre la g... au vinaigre d’alcool, pardi !)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2006-2017 La Faculté Universitaire de Belgologie
Site web motorisé par Spip sous la licence GNU/GPL Design-Concept Claude Codden