EMPLOYES SINISTRES

lundi 15 mai 2006

L’autre jour, nous, Professeur Rudy Van Trouvé, étions, comme d’habitude, plongé dans l’étude pour laquelle nous avons obtenu une Bourse de la Fondation Ambaiton : l’étude de la Mentalité Belge par les Annonces d’Emploi.

Quand nous tombâres sur ceci :

SOCIETE CHERCHE EMPLOYES SINISTRES.

Quel ne fut pas notre stupéfaction !!!!

Tout d’abord, un employé, selon nos connaissances scientifiques actuelles, est TOUJOURS une personne SINISTRE. Si jamais, lors de l’une de vos trop nombreuses démarches administratives, vous avez rencontré un emploté jovial, souriant et prêt à collaborer, dites-le nous. Nous en ferons un Belgologue.

D’autre part, toute personne qui, au départ, serait "normale" deviendra vite SINISTRE lorsqu’elle acceptera un poste d’employé. Avec le taux de souffrance morale qui sévit dans les entreprises, comment en irait-il autrement ?

Enfin, comment être autre que SINISTRE dans une économie sinistrée ?

Non, vraiment, pourquoi avoir ajouté le qualificatif SINISTRE après le substantif EMPLOYE ? Cela va de soi ! Encore une firme qui a du temps et de l’argent à perdre en fariboles !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2006-2017 La Faculté Universitaire de Belgologie
Site web motorisé par Spip sous la licence GNU/GPL Design-Concept Claude Codden