Suicide à la faculté.

vendredi 22 mars 2013

Le corps sans vie du chroniqueur Guy Niole a été retrouvé hier soir dans son bureau. Il a succombé à 18 coups de couteaux dont le premier dans le dos.

Les enquêteurs, enfin surtout le médecin légiste, ont conclu à un suicide.

Le Dr Claudy Van Wisselaer, chargé de l’autopsie, explique le nombre de blessures par une suite de spasmes nerveux qui ont suivi le premier coup fatal. Quant à celui dans le dos, le médecin affirme qu’il aurait pu avoir des démangeaisons au moment de son décès et, déjà inconscient, il aurait oublié de lâcher son couteau avant de se gratter.

Notre doyen se dit atterré par la triste nouvelle, venant de perdre là un ami intime, un fidèle collaborateur.

Nous ignorons toujours les raisons de son suicide. Certaines mauvaises langues évoquent l’altercation le jour même avec le doyen, à propos de prétendues malversations dans la construction des nouveaux bâtiments de la FUB et ne croient pas du tout au suicide. Mais il serait idiot et inconscient de prêter un quelconque intérêt à ces ragots.

Claudy Deswael
(Chroniqueur intérimaire pour la FUB)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2006-2017 La Faculté Universitaire de Belgologie
Site web motorisé par Spip sous la licence GNU/GPL Design-Concept Claude Codden